Marie-Christine Marty et Christine Godard ont participé au 7ème Congrès National sur la Prévention en Kinésithérapie, les 27 et 28 mai 2016 à Paris.

"Ce congrès a été, pour nous, l’occasion de découvrir tout un champ de notre profession de kinésithérapeute pas suffisamment mis en valeur dans notre activité professionnelle. Environ 200 kinésithérapeutes étaient présents.Kiné France Prévention (KFP) existe depuis plus de 25 ans sous l’impulsion de quelques kinésithérapeutes passionnés de prévention. KFP œuvre dans les différents secteurs de la prévention qui dépendent du champ de compétence du kinésithérapeute. KFP coordonne et fédère les actions des différents comités de prévention départementaux et régionaux qui agissent directement sur le terrain. Kiné France Prévention est actuellement riche d’un réseau de professionnels formés à la prévention dans presque toutes les régions de France. Ce congrès était orienté sur les TMS (troubles musculo-squelettiques) et nous a permis de découvrir sous forme de conférences ou d’ateliers la diversité des actions du kiné préventeur à la fois sur le terrain (auprès des entreprises, des écoles, des personnels soignants, des aidants, des sportifs, dans son cabinet, etc…) et dans les différents domaines d’actions. Nous avons été surprises de la qualité des interventions, de leur engagement pour la valorisation de notre profession, de la créativité des kinés sur le terrain, de leurs longues expériences dans le domaine de l’entreprise. Ces expériences de terrain ont été restituées sous forme d’analyses de pratique s’appuyant sur des données quantitatives qui évaluent l’impact des formations proposées sur la qualité de vie au travail ou sur les gestes professionnels notamment. Ces experts de la prévention ont modélisé leurs méthodologies d’intervention sur le terrain facilitant ainsi les démarches auprès des entreprises tout en asseyant une forte crédibilité auprès des partenaires (comme l’ARS, les instances de la kinésithérapie, les syndicats de kiné, certaines assurances mutuelles, etc…). Au-delà des différents champs d’application, était abordée la question de la pédagogie au sein des entreprises, comment s’y prend le kiné pour apporter des solutions dans l’entreprise dans des secteurs professionnels qu’il ne connait pas ? De même, la question de la prévention d’un point de vue de la législation, des compétences que l’on apporte au salarié, a également été traitée. Le développement de ce réseau prévention a permis de construire un ensemble de référentiels dans le champ de la prévention et de les modéliser. Ce travail est mené par un comité scientifique. Nous avons découvert que Kiné France Prévention était très ouvert aux différentes pratiques des kinésithérapeutes, et nos interventions ont été très bien reçues. C’est à ce titre que Marie-Christine Marty a animé une conférence de 30 minutes « Intérêts d’un cadre d’enrichissement perceptif du rapport au corps et au geste dans un objectif de prévention selon la méthode Danis Bois » devant une vingtaine de kinés, et Christine Godard a animé un atelier pratique d’1 heure sur « La prévention des troubles lombo-pelviens chez la femme enceinte en pédagogie perceptive » (20 personnes ont participé à cet atelier). Celui-ci a été filmé dans son intégralité et peut être visionné par les congressistes."

Pour en savoir plus sur le congrès, vous pouvez consulter le site de Kiné France Prévention : http://cnpk.org/presentation-cnpk/ et si vous le souhaitez, vous pouvez acheter les actes du congrès directement sur le site. Pour en savoir plus sur la prévention en pédagogie perceptive, n’hésitez à les contacter, elles seront heureuses de partager avec vous l’élan et le fruit de leurs recherches (info@mediacorps-formations.fr). Vous pouvez aussi consulter leur site : http://www.mediacorps-formations.fr.